Sérieusement, je vous jure, je ne connaissais pas cette chanson de Julien Clerc. Je l'avais jamais entendue. Mais, elle prend toute sa saveur quand on sait que les paroles ont été écrites par Carlita. Vous voyez qui je veux dire ? Cette petite Italienne viscéralement de gauche qui quand son Nicolou d'amour parvenait, après lui avoir ouvert son coffre-fort avec sa craie devait avoir l'impression de télécharger piratement toute l'histoire du rock and roll ? Eh bien, Carlita, c'était un peu comme la Pythie qui vient en suçant. Elle pouvait écrire des textes prémonitoires. Parce que, là, ses envies de vie de rien, elles ont été plus qu'exaucées pendant quelques années...

http://www.youtube.com/watch?v=roV6CL2eUqw