Quand on avait commencé à parler de l'influence des pets de ruminants sur l'émission de C02, je m'étais dit que bientôt, on trouverait un produit pour empêcher les humains de flatuler. Ce matin, je lisais le quotidien acheté hier mais que je n'avais pas eu le temps de regarder. Et j'ai failli avaler mon café de travers en découvrant cette publicité pleine page. Pub unique à l'occasion du "Earth Hour" ,comme on dit en français, annuel. La voici :

anuc

Voilà, on y est ! Les centrales nucléaires, c'est de la gnognotte à côté du vrai responsable, le seul: l'homme qui respire!!! L'homme qui a le culot de respirer. Ne parlons pas de ces assassins de la planète que sont ces salauds de joggers qui polluent bien plus tout en ayant l'impression qu'ils vont prendre le bon air alors que ces ordures ne font que l'empoisonner plus encore... Ne parlons pas non plus de ces couples, homos ou hétéros, qui, au moment de l'orgasme, empestent impunément notre atmosphère ! Qu'on les pende ! Qu'ils crèvent. C'est de notre faute à tous si nos cieux sont de plus en plus puants. Alors, quelle solution trouver ?

On pourrait d'abord exiger un permis de respirer (payant, bien entendu) à tous ces délinquants qui se rendent au travail à pied ou, pire, à vélo. Une taxe supplémentaire à tous ces inutiles promeneurs des rives, des forêts, etc. Exigeons que l'Homme ne respire plus qu'une fois sur deux et condamnons à la peine de mort tout irrespectueux qui n'obéirait pas à cette nouvelle loi. Ou, mieux, exterminons le plus rapidement possible la moitié de l'Humanité. On respirerait mieux.

Exterminons aussi tous les mammifères. D'abord, ils servent à rien tous ces cons qui savent même pas parler. Pour les oiseaux, je sais pas, je n'ai pas encore lu un rapport sur la contribution polluante de leurs fientes. Elle ne doit pas être négligeable, mais j'attends les conclusions d'une étude d'experts pour me faire un avis...