Il y a, à cent mètres de ma nouvelle demeure, un petit traiteur chinois où l'on peut acheter des repas chauds. L'autre jour, je demande à ma fille si elles ont déjà acheté quelque chose là avec sa maman. Oui. C'était bon ? Ça allait, pas aussi bon que quand tu fais du thaï, mais si tu y vas, n'achète pas du filet de porc sauté ! Pourquoi, parce que, maman en avait acheté et c'était du poulet. C'est pas grave, tout le monde peut se tromper. Oui, je sais, mais pas deux fois, me répond Elise sur un ton péremptoire qu'elle a hérité de je ne sais pas qui.

Je fais toujours confiance à la petite, elle n'a pas l'habitude de me raconter des craques sauf quand elle veut me jouer un tour. Hier donc, je vais commander du filet de porc sauté. Et, je dois bien admettre que ce filet de porc ressemble furieusement à un pilon de poulet cuit dans sa chair de poule.

Capture d’écran 2013-12-28 à 13

Pourtant, à la fin du repas, je constate un étrange phénomène anatomique, c'est que l'os a bien la forme d'une côte de porc !

Capture d’écran 2013-12-28 à 13

Ce jeune restaurateur serait-il parvenu à croiser une poule et un cochon ? Je l'ignore. En tout cas, tant au goût qu'à la consistance, ce n'est ni du porc, ni du poulet. Le mystère reste entier...