J'apprends que Nicole Malinconi va sortir un livre le mois prochain. C'est toujours une bonne nouvelle d'apprendre que l'on va pouvoir un peu respirer une plume lucide et intelligente. C'est tellement rare par ces temps qui s'enlisent.

Nicole est allée rendre visite à la sinistrement célèbre Michelle Martin dans sa prison. Nul voyeurisme, nulle obscénité dans cette démarche. Simplement une tentative de comprendre l'incompréhensible. On reste glacé d'effroi lorsque MM avoue à l'écrivain qu'elle a toujours été très sensible, qu'elle a pleuré lorsque son chien est mort tout en sachant qu'elle avait laissé mourir deux fillettes de faim. C'est dans cette infernale horreur que Nicole tremble sa plume.

Il y a quelques années, j'avais eu presque la même idée : celle d'un livre sur Dutroux. Ecrit à la première personne et qui aurait commencé par cette phrase : Pourquoi suis-je enfermé puisque je n'ai rien fait.

J'apprends que des gens demandent, sinon d'interdire, du moins de boycotter le livre de Nicole. Sous prétexte qu'elle va se faire du fric sur un drame.... S'il fallait censurer tous les livres ayant un drame pour sujet, il ne resterait pas grand feuille dans les bibliothèques.

Voilà ce qu'ils disent, comme dirait Sarraute.

Je me contenterai de vous dire de ne surtout pas boycotter ce livre...

anic