Capture d’écran 2014-05-25 à 10

 

 

Grosse confusion, hier, dans la presse belge après la fusillade dans la quartier du Sablon à Bruxelles. Trois morts sur place. Un quatrième décès annoncé vers 22 heures. Ce matin, la quatrième victime serait toujours "vivante". 

Bien entendu, les crimes s'étant déroulés dans le musée Juif de Bruxelles, l'idée d'un attentat antisémite a directement germé dans la tête de tout le monde, y compris chez les politiques. C'est l'idée, hélas, la plus plausible. 

Car, oui, n'en déplaise aux politiciens de tous bords, le terrorisme et l'antisémitisme sont bien présents en Belgique. Ce petit pays si "tranquille" où il fait si bon vivre et si dur mourir...

Comme si, en suivant la thèse de l'attentat, les terroristes n'étaient pas au courant du matériel électronique complètement dépassé dont disposent les forces secrètes belges ! Du travail de pro, visiblement, moins de deux minutes, des balles dans quatre têtes, ni vu, ni connu, on se barre... 

Ce drame aura-t-il des répercussions sur le vote de ce dimanche ? Il est à craindre que certains Dupont Lajoie décident de voter pour des partis qui ont promis de chasser tous les "Arabes" du pays. Vous savez, ces glorieux "démoncrates" qui disent tout haut ce que tout le monde pense tout bas... Vous avez déjà croisé un politicien qui tenait ses promesses, vous ? Moi pas.

Petite discussion avec un ami hier au téléphone qui me reprochait de ne pas aller voter ce dimanche. Ta voix à le même poids que n'importe quelle autre voix, Joseph. Je sais, elle ne pèse pas grand chose, pour ne pas dire rien...