Bon, Obama est réélu, j'en suis plutôt content, mais sa victoire fut tout sauf un triomphe comme tend à nous faire croire la presse. Cela ne compte pas aux USA, mais il n'a obtenu que 50,2% des voix contre 48,2 à son adversaire. Il avait fait 53-45,7 il y a quatre ans. (Oui, j'entends déjà les pinaillleurs me dire que j'arrive pas à 100%, il y a toujours entre un et deux pour cent de candidats divers). Ce n'est donc pas un triomphe, mais plutôt une victoire aux penaltys après prolongations. Il n'a gagné que dans 26 états et, parfois sur le fil. D'extrême justesse, comme en Floride, par exemple, où il n'obtient que 46 000 voix de plus que son adversaire. Soit 0,6%. Mais vous pouvez découvrir cela sur tous les sites des grands quotidiens américains.

Je préfère vous parler d'un autre candidat aux présidentielles 2012 :

Jack_Fellure

Comment, vous ne connaissez pas Lowell Jackson "Jack" Fellure? Moi non plus, notez bien. Jack est la lanterne rouge de ces élections. 503 Américains ont voté pour lui ce mardi. Voilà pourtant un homme assez remarquable puisque son programme politique se réfère à ce livre, mais, attention, uniquement dans l'édition de 1611, dite du King James:

394px-KJV-King-James-Version-Bible-first-edition-title-page-1611

Jack est pour un retour à la prohibition radicale. Il est d'ailleurs le président du Prohibition Party. Son programme 2012 était pourtant assez tentant. Eradication totale de l'industrie de l'alcool, de la pornographie (deux industries pourtant florisssantes au pays), interdicition de l'avortement, obligation d'enseigner la Bible, criminalisation de l'homosexualité. Selon lui, son beau pays est en proie à diverses maladies qu'il conviendrait d'éliminer. Parmi ces maux, les objecteurs de consciences, les brûleurs de drapeaux, les tantouzes, les drogués, les marxistes, les pervers sexuels et les incroyants. Vaste programme.

Ils sont donc 503 à avoir pensé que lui, au moins, il dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas...