28 juin 2014

L'école est finie

Ça sentait déjà le marron et les feuilles rousses, hier, dans l'école de ma fille. Les examens sont terminés et les enfants se sont amusés toute la journée dans les cours de récréation de l'école. Cette année, à cause du calendrier, alors qu'ils n'ont plus rien à faire et encore moins à foutre, ils devront malgré tout retourner lundi pour ne rien faire. Ils apprendront ainsi que la Loi, c'est la Loi et que nul ne peut l'ignorer.
Posté par josephorban à 13:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juin 2014

Une porte doit être ouverte ou...

Lundi dernier, ma voisine de rez-de-chaussée me demande si je ne veux pas nourrir son chat pendant qu'elle va passer quelques jours à Paris ? Je serai de retour vendredi, vous devez juste lui donner à mange le matin et le soir. Bon, j'accepte. Même si elle travaille chez Belgacom (elle n'en peut rien) et que c'est une femme (elle en peut encore moins), j'accepte. Je laisserai la porte ouverte, me dit-elle. Le premier soir, je vais donc nourrir le chat : la porte est fermée à clé ! Depuis que j'habite ici, j'a appris à connaître un... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 février 2014

Réponse à Feuilly

Non, non, Feuilly, ce n'est quand même pas la cour des Miracles, ma petite ruelle. C'est juste une seule maison. Il n'y a juste qu'un seul écrivain désargenté, mais c'est un pléonasme.
Posté par josephorban à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2014

Une petite rue si tranquille

Petit moment d'émoi, hier, dans la ruelle. Dimanche, c'était le couple aviné et Adrien. Hier, c'était un grand black beurré. Il hurlait encore plus que le mec de dimanche. Il appelait Souleyman. Qui habite dans la même maison qu'Adrien et Nathalie. Mais Souleyman ne répondait pas non plus. Faut dire que son ami avait l'air passablement en colère, stature à la Mohammed Ali, le genre à vous défoncer une porte d'un coup d'épaule. N'étant pas spécialiste en langues africaines, je ne comprenais rien à ce qu'il disait. Toutes les dix... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 11:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 février 2014

Le Fabrisssse de la Butte

Chaque rue a son Fabrisse. Quand j'habitais au Bois, quatre maisons plus haut, il y avait Fabrisse (prononcer "Fabrèsssssse"). Il venait au moins trois fois par semaine, soit à sept heures du matin, soit à onze heures du soir pour me demander soit des cigarettes, soit de lui lire ou de lui écrire une lettre. Il était analphabète. Pas un méchant mec, mais un emmerdeur de première. Le genre de gars qui hurle quand il murmure. Comme on dit ici, il émargeait au Cpas mais tout le monde dans la rue savait qu'il travaillait au noir. Je me... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 décembre 2013

C'est le printemps

Rue de la Butte, je n'ai plus de jardin. Mais je peux profiter de celui de la voisine du rez-de-chaussée sans devoir m'en occuper le moins du monde. Ce qui est le comble du luxe. Dans ce jardin, il y a un lilas. Mauve ou blanc, je l'ignore. Ce matin, j'ai tout de même été surpris. Nous sommes le 30 décembre et l'arbre porte déjà des bourgeons !!!  Dès sa naissance, tout bourgeon porte en lui les rousseurs de l'automne. Vieux proverbe taorbaniste. Mais mauvais signe pour les fruitculteurs car, s'il ne gèle pas, poiriers et... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2013

gaSTRONomie

Il y a, à cent mètres de ma nouvelle demeure, un petit traiteur chinois où l'on peut acheter des repas chauds. L'autre jour, je demande à ma fille si elles ont déjà acheté quelque chose là avec sa maman. Oui. C'était bon ? Ça allait, pas aussi bon que quand tu fais du thaï, mais si tu y vas, n'achète pas du filet de porc sauté ! Pourquoi, parce que, maman en avait acheté et c'était du poulet. C'est pas grave, tout le monde peut se tromper. Oui, je sais, mais pas deux fois, me répond Elise sur un ton péremptoire qu'elle a hérité de je... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 13:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 décembre 2013

Rue de la Butte

Cela fera bientôt trois mois que j'habite donc rue de la Butte, toujours sans téléphone (merci Belgacom) avec l'internet par wi-fi (merci Thierry). J'habite ce que l'on appelle le "bel étage", c'es-à-dire le premier, celui qui a le plus de lumière, sauf qu'il n'y a que rarement de la lumière. Que c'est la fée électricité qui m'en apporte. Aussi bien à minuit qu'à midi. Tout en écrivant, je me rends compte que je n'ai pas encore ouvert les rideaux. Cela fait plusieurs jours que ça dure. Je n'ai pas envie de m'exhiber aux voisins tandis... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]