24 décembre 2013

Encore une qui...

Dans la "petite gazette" du journal Le Soir, je lis cet article légèrement ambigu à première lecture : Bouteille d'eau frelatée Une Australienne a engagé des poursuites contre le propriétaire d'une épicerie. Elle aurait trouvé du sperme lui appartenant (sic) dans une bouteille d'eau qu'elle avait achetée et bue, ont indiqué vendredi ses avocats. "Instantanément, j'ai senti que quelque chose n'allait pas, je l'ai senti", a-t-elle déclaré. Elle veut obtenir des dommages et intérêts suite aux dépenses médicales et à la dépression dont... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2013

Journée mondiale de l'orgasme

Si, si, ça existe ! Un ami me l'a rappelé tout à l'heure. J'avais pas remarqué parce que, moi, c'est l'orgasme tous les jours. En comptant des journées de deux heures. Ça me les gonfles, moi, toutes ces journées mondiales à la mormoil. Pourquoi pas la journée mondiale du caca mou, de la diarrhée subite ou de la constipation ? Et c'est pour quand la journée mondiale de l'onanisme ? Parce que, c'est quand même important ça. C'est la seule pratique par laquelle les hommes et les femmes s'aiment vraiment, sans faire semblant de jouir en... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 décembre 2013

Dans la mouise, Boris

Pauvre Boris Becker, à 46 ans, le voilà contraint de retourner au boulot. Pourtant, il y a une vingtaine d'années, il avait accumulé une cinquantaine de millions de dollars en gagnant les plus prestigieux tournois de tennis. Et encore, cette somme ne représente que la pointe de l'iceberg, les contrats publicitaires étant bien plus importants que les prix octroyés par les organisateurs (limite une aumône que les SDF refuseraient). Après sa retraite, il avoue n'avoir rien fait d'autre que jouer au golf et prendre des vacances. "Mais je... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 10:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 décembre 2013

Gustave encore

Je ne sais pas pourquoi, Bouvard et Pécuchet sont tombés dans l'oubli. C'est un livre fort drôle et toujours d'actualité. La bêtise humaine étant déjà présente chez Cro-Magnon et elle n'est pas prête de s'éteindre. Pourquoi ne pas prendre le relais de Gustave. Surtout à notre époque où, sur un CV, la connerie apparaît comme un imparable atout pour "réussir" avant de crever comme tout le monde. Je pensais intitulé ça "la famille Illicon", mais je trouvais ça un peu lourd. Boucuchet et Pévard aurait au moins le mérite de la référence.... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2013

Gustave

Je ne lis pas que des entretiens d'une fille de mauvaise femme de ménage. Je viens de terminer la lecture d'une biographie de Gustave Flaubert écrite par Michel Winock. L'ouvrage est bien fait. Sauf que, pour qui a lu la correspondance de Gustave, on n'y apprend rien de nouveau. Bon, je sais que, tout comme moi, tout le monde n'a pas lu deux fois sa correspondance. Sans parler des nombreuses fois où je la reprends au hasard, histoire de me mettre de bonne humeur. Voici longtemps déjà, j'étais allé passer trois jours à Rouen. Et aussi... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 décembre 2013

Des parfums

Je viens de lire une interview sans grand intérêt de Chiara Mastroianni qui est la fille de son père, mais aussi celle de Catherine Deneuve. Chiara nous parle des parfums. Elle raconte une anecdote amusante. Quand elle était petite, avant de passer à table, elle faisait comme son père, elle humait le contenu de l'assiette. C'est comme cela que l'on doit faire. C'est le meilleur apéritif qui soit. Cela mettait sa mère en colère qui lui disait qu'elle se comportait, je cite, comme un animal. Ah ! Les bonnes manières. Que de choses ne... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 décembre 2013

La saga Belgacom, ça continue

Comme vous le savez, depuis le premier octobre, j'ai déménagé. Et, depuis le premier octobre, je n'ai plus de téléphone et si je veux me connecter à l'internet, je suis obligé de le faire par wi-fi, ce qui me coûte trois euros par jour ! Soit nonante euro par mois. Je n'ai pas à me plaindre ça doit être moins cher que chez les putes. Enfin, j'imagine car je ne suis pas au courant des tarifs. Si une pute me voyait, elle aurait plutôt tendance à me glisser une pièce d'un sou dans la main. J'ai sans doute eu la malchance de tomber dans... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 décembre 2013

La destinée, Véro

Véro, je l'ai connue. J'aimais bien cette femme. Elle avait la jeune quarantaine, elle était belle, elle n'était pas bête. C'était la voisine de ma fille. Je parle au passé parce que, dans la nuit du 30 octobre, Véro n'a pas eu beaucoup de chance. Du style un bête incident qui en entraîne un autre qui en entraîne un autre. D'abord, elle a avalé des médicaments. Ah bon, pas de traces de médicaments dans les analyses ? Bon, on reprend. Elle avait bu. En se rendant à la salle de bains, elle a glissé, un sac de plastique lui est tombé... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2013

Porno US et porno français

Comparé aux acteurs pornos français, les Américains ont bien de la chance. Leurs dialogues ne demandent pas une grande mémoire. Dans un film français, même si ce ne sont pas des alexandrins, on peut encore entendre des choses telles que : Oh oui, elle est belle, elle est grosse, oui donne la moi dans ma bouche, enfonce la bien, plus fort, plus loin, etc. Les dialogues yankee sont monosyllabiques et se résument à quelques mots. F**k my f**king mouth, cunt or ass, cum on my f¨¨king face. Puis c'est tout. Au tomber du rideau c'est... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 décembre 2013

Les mots de quatre lettres

Les institutrices du cycle d'Elise étant en "journée pédagogique", elle avait donc congé et est venue passer la matinée chez moi. Elle voulait jouer sur l'IPad. Papa ? Je peux télécharger un jeu, il est gratuit ? Bon, d'accord. Ça doit être un jeu difficile car chaque échec, elle le ponctue d'un "shit" bien senti. - Dis, qui c'est qui t'a appris ce mot-là ? - Pas toi papa. - Heureusement que ce n'est pas un autre mot... - C'est à "fuck" que tu penses ? Non, ça je le dis jamais, mais il y a plein d'élèves dans ma classe qui le... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]