05 mai 2014

Vendredi pas treize

Et je dois bien avouer que je n'étais pas très à l'aise, vendredi, en me rendant chez Guy. Je m'étais mis martel en tête depuis plusieurs jours. Car, comment aborder un ami qui va bientôt mourir ? Finalement, je me suis dit, ben, comme quelqu'un qui vit toujours. Donc, comme je suis une ordure cynique, je lui ai juste dit bonjour, ça va ? Il a ri. J'ai ri. Bien sûr, ça fait drôle de voir un type qui n'a plus que la peau sur les os. J'entendais presque son squelette trembler sous mes mains quand je l'ai embrassé. Sa voix avait "mué à... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 00:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 mai 2014

Méfiez-vous des voisins !

Dans le Minnesota, la petite ville de Waseca est plutôt un gros village de même pas 9.000 habitants. Le genre de bled où tout le monde connaît tout le monde, pense-t-on. Croyant qu'un individu bizarre tentait de cambrioler la maison du voisin, une dame a appelé la police qui s'est dépêchée d'arriver pour arrêter... le gamin du voisin que la voisine n'avait pas reconnu. Mais, tout le monde sait qu'on n'est pas sérieux quand on a dix-sept. Le gamin voulait juste un peu s'amuser. D'abord, il voulait tuer toute sa famille, les armes... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 mai 2014

Les temps changent

La très prude Libre Belgique titre "scandale sexuel à Saint-Michel Bruxelles". La très putain Dernière Heure, elle, par de "gang-bang à Saint Michel". Tout ça pour une partie de touche-pipi lors d'une retraite ! Mais bon, Saint-Michel Bruxelles, c'est le collège des Princes. Donc, la direction a foutu à la porte les six pervers. Les temps changent. Quand j'étais dans un collège hutois, le curé prof de religion aimait bien que les élèves viennent apprendre le mercredi après-midi la différence entre révélateur et fixateur qu'il... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2014

Premier mai

Suite au réchauffement climatique, les muguets de ma voisine ont muté. Ils sont devenus géants et sentent le lilas...  
Posté par josephorban à 12:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 mai 2014

Y'a pas que Belgacom

Je ne reviens pas sur la saga Belgacom, vous la connaissez. Une autre chose m'inquiétait depuis mon déménagement : je n'ai toujours pas reçu la moindre facture de gazélec. Comme j'avais pas le téléphone, impossible de contacter ces voleurs légaux. Hier, je prends mon courage à deux auriculaires après avoir lu qu'on pouvait les atteindre par tchat. Parce que, par téléphone, non merci. Ça se passe comme ça : À peine deux sonneries, on décroche tout de suite (miracle !). Voix mécanique: "si c'est pour un problème de panne, tapez 1...... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 12:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 avril 2014

Lol

Hier, j'étais avec ma fille, je ne sais plus quelle connerie je sors, elle rit et me dit : "ça, papa, c'est trop lol" ! Va falloir que je retourne à l'école primaire. Le choix de l'institutrice sera difficile... Parmi celles d'Elise, il y en a quelques une à qui je réciterais bien du Ronsard... Enfin d'abord leur apprendre qui c'est. La langue française avance en bottes de sept lieues. Mon disque dur commence à s'user. Faut que je note pour ne pas oublier. On connaissait déjà, grâce à Facebook le verbe "liker". J'ai liké cette page.... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2014

Pauvre François

Pas le pape, hein, non, le zombie qui dirige la France. Voilà que sa Julie d'amour se barre. Déjà que Ségo rapplique, manquerait plus que la Carla se décide à venir faire un petit tour de côté de l'Elysée en scooter. Hein ? Non, Bernadette a dépassé la date de péremption. Mazarine, peut-être,, une idée à creuser. Mais ce serait peut-être trahir la cause socialiste. Et, vous savez, comme ils disent : socialiste un jour, socialiste toujours. Phrase qui me fait toujours hurler de rire !
Posté par josephorban à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2014

Elle me téléphone

Elle me dit que son mari va de plus en plus mal. Que des métastases ont atteint le cerveau. Elle me dit que son mari a décidé de mourir chez eux et pas à l'hôpital. Que, malgré la nouvelle loi, ça n'a pas été évident de trouver un médecin qui acceptait l'euthanasie. Ils ont fini par en trouver un. J'ai beau être un cynique et une ordure, j'ai la gorge serrée. Du mal à trouver les mots. Elle me dit qu'ils ont reçu un lit spécial de la mutuelle et qu'ils reçoivent même un petit supplément financier et une infirmière pour les soins. Je... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 13:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 avril 2014

Guère de golf

J'ignore pourquoi, depuis six semaines, les journaux belges semblent s'être mis d'accord pour nous persuader que le golf s'était nettement démocratisé et qu'il était maintenant un sport à portée de tous.  Notez que, quand j'avais encore la télé et toujours des insomnies, j'aimais bien regarder les compétitions de golf. J'admirais le gars qui, d'un seul coup, amenait la balle trois cents mètres plus loin à cinquante centimètres du trou. Puis qui s'y reprenait à trois ou quatre fois pour conduire la balle au but. Ça me reposait de... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 avril 2014

Le malheur de maman

Quand elle a accouchié de ma personne, ma mère allait avoir 43 ans. Les médecins de l'époque lui avaient dit que le risque était grand qu'elle mette au monde un enfant anormal. Je serais bien incapable de dire combien de centaines de fois elle m'a répété que les médecins avaient raison.  Comme tout enfant, j'ai eu des rêves de métier. Le premier, à quatre ans, c'était d'être facteur ! Le deuxième d'être grand reporter pour découvrir le monde (on ne partait jamais en vacances). Ça a commencer à merder à la fin des primaires. Un... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]