31 octobre 2007

Le plus dur métier du monde

Après avoir remporté la coupe du monde de rugby avec son équipe, l'entraîneur des Springboks abandonne son métier qu'il considère comme "le plus dur du monde". On ne sait pas si, pour se reposer, il va maintenant descendre dans les puits de mines d'or de Johannesbourg.
Posté par josephorban à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2007

Victoire psychologique

Coupe du monde de rugby 2007. La France psychologiquement vaincue par les chants incessants des joueurs anglais...
Posté par josephorban à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2007

Mythe, encore

Un mythe qui a toujours la vie dure, c'est celui du rugby. "Un sport de brutes joué par des gentlemen", comme le veut la légende. La preuve ? Acte 1 : se rendre sur le site de l'équipe et lire les commentaires laissés par les "connaisseurs". D'abord, après chaque message, on trouve deux ou trois personnages récurrents dont la seule ambition est d'écrire "prems" pour signaler qu'ils ont été les plus rapides à répondre. On espère pour eux qu'ils sont toujours en première maternelle. Acte 1, scène deux : toujours sur le même... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2007

Athlète de l'ânée

J'avais oublié qu'en sports, les titres honorifiques arrivaient en même temps que les marrons chauds. Tero Pitkamaki vient de recevoir le titre d'athlète européen de l'année. Il est devenu champion du monde du javelot en le lançant à 90,33 mètres à Osaka. Quelques semaines auparavant, il l'avait lancé, sans le faire exprès, dans les reins d'un athlète qui s'échauffait sur le terrain.
Posté par josephorban à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2007

Un peu de pain, quelques olives

Alicher Ousmanov prouve que l'on peut être homme d'affaires et mécène en même temps. Même si les chiffres varient quelque peu, sa fortune est estimée à quatre milliards d'euros. De quoi s'offrir quelques danseuses quand on s'ennuie. Tout d'abord, il a mis 113 millions d'euros sur la table pour s'offrir une partie du ballet d'Arsenal. C'est fou comme les hommes d'affaires russes aiment le football anglais. Ça, c'était pour le pain, manquaient les olives. Ayant eu vent que Sotheby's allait mettre aux enchères les 450 oeuvres... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2007

Double négation

Le Dynepo est un médicament traitant, entre autre, l'anémie ou l'insuffisance rénale. On vient d'en trouver des traces dans les urines de Rasmussen alors qu'il portait encore le maillot jaune lors du dernier tour de rance. Mais comme ce médicament ne correspond pas aux critères juridiques mouvants et flous du dopage, on ne peut accuser le coureur d'avoir triché. C'est pourquoi l'athlète a été déclaré "non négatif à l'Epo". Quand figure de rhétorique et sport font bon ménage.
Posté par josephorban à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2007

Mea culpa

J'ai été un peu injuste en disant tout à l'heure qu'on ne demandait pas aux sportifs d'obtenir un jour le prix Nobel. Je viens de lire, sur le net, une lettre du championdu monde cycliste Bettini expliquant pourquoi il refusait de signer la soi-disant charte anti-dopage : "La déclaration sur l'honneur élaborée par l'UCI et dont elle réclame la signature constitue une mesure coercitive et une extorsion, pour autant qu'elle constitue une condition irréfutable pour la participation aux courses internationales". (...) "La déclaration... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 00:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2007

À questions idiotes

Bien sûr, on ne demandera jamais à un joueur ou un entraîneur de foot de devenir prix nobel de littérature, même de gare. À un "journaliste""sportif non plus. Notez que, "journaliste" sportif, ça doit être un drôle de métier. On est obligé de poser des questions dont les réponses sont évidentes. J'en connais personnellement un, fort joyeux drille tant qu'il n'a pas dépassé les 3,5 d'alcool dans le sang qui m'avouait un jour, très honnêtement, qu'il ne prenait même plus la peine d'interroger les sportifs puisqu'il connaissait leurs... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 septembre 2007

Non grata

Les organisateurs des championnats du monde de cyclisme sur route en Allemagne n'ont pas envoyé d'invitation au baron Merckx pourtant considéré comme le plus grand champion de tous les temps. Cela pour le motif qu'il appartient à une génération où la tolérance vis-à-vis du dopage était beaucoup plus grande. Pas parce qu'il soutient envers et contre tout ses amis Armstrong et Landis qui appartiennent, eux, à une génération où l'hyperclairovoyance envers le dopage était avérée. Je sens que je vais encore me faire des amis, là...
Posté par josephorban à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2007

Au SARMS citoyen

Ça vient de sortir. Ça s'appelle SARMS pour Selective androgen receptor moderators. Ça permet d'aller plus vite, plus haut, plus loin. On ne connaît pas encore les effets secondaires, mais ça intéresse très fort les sportifs de haut niveau (comme on dit).
Posté par josephorban à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]