16 février 2011

1,35 euro

Que peut-on encore faire avec un euro trente-cinq ? Même plus s'acheter un pain, un ticket de bus Envoyer deux lettres et demi (enveloppes et papiers compris) par la poste en croisant les doigts pour qu'elles arrivent. Boire deux-tiers d'une bière dans un bistrot. Acheter une huître ou 300 grammes de moules (coquilles comprises, bien entendu). Bref, avec un euro trente-cinq, ça fait déjà longtemps qu'on ne fait plus rien.1,35 euro, c'est ce que gagne, toutes les secondes, Lionel Messi. J'ai bien dit "toutes les secondes".... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2010

Halleluyah !

Enfin une bonne nouvelle ! Comme vous le savez, je déteste le sport en général et tous les autres en particulier. Aussi ai-je appris avec grande joie que le belgianbid avait connu le bide de sa vie ce soir. Vive la maffia russe ! Vive les pétro dollars. Et, ouf ! on aura la paix pendant l'été 2018.
Posté par josephorban à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2010

Sport martial

Selon certaines sources non encore confirmées, Kim Jong-Hun, entraîneur de l'équipe de Corée du Nord lors de la dernière Coupe du Monde de football aurait été plutôt mal reçu lors de son retour au pays. Suite à l'élimination (prévisible) de son équipe, il aurait perdu tous les privilèges accordés aux personnalités importantes et condamné aux travaux forcés, à savoir 14 heures quotidiennes dans une mine. On ne sait pas encore si les dirigeants coréens envisagent d'amputer les jambes des joueurs de l'équipe...
Posté par josephorban à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2010

Du racisme poli

Hier soir, j'ai suivi la dernière journée des championnats d'athlétisme sur le "chat" de la RTBF, la télé de la communauté françophone de Belgique. Un chat d'ordinaire convivial et respectueux. Jusqu'à l'arrivée d'un glorieux anonyme qui s'est tout d'abord permis de s'étonner de voir qu'un médaillé d'or français soit aussi, je cite, "bronzé". Puis, ses allusions devinrent de plus en plus "fines". "Ah, tiens, j'ignorais que l'Algérie était en Europe". "Ah, tiens, le Maroc, c'est l'Europe aussi ?". "Et Madagascar ?". J'en passe et des... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juillet 2010

Football et pragmatisme

Ici, à Lîdje, c'est à peine si on s'est rendu compte que la Coupe du Monde avait eu lieu. Il faut dire que les performances de nos amis italiens nous ont bien aidés. Pas le moindre concert de klaxons durant la petite semaine où ils sont restés à JoBurg. Ici, dans la rue, mis à part le "nomdidju" d'un voisin espagnol  après avoir brisé sa vuvzela, exaspéré qu'il était de n'en sortir aucun son, tout fut calme. Il y eut bien une petite fête d'une heure ou deux au centre, mais rien de bien hurlant.  Donc, l'Espagne a gagné.... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2010

La porteuse de pain

Ce ne sont pas des inondations, ni des tempêtes, ni des volcans, ni des séismes : c'est pire. Selon la ministre de la Santé et des Sports (tiens, tiens), la France vit un désastre. Roselyne Bachelot est donc allée sur place remonter les bretelles à un vingtaine de gamins et à leur directeur. Elle a fait ses grands yeux et montré son doigt vengeur. "Vous avez terni l'image de la France" a-t-elle grondé devant l'assistance honteuse et muette. Tout cela parce qu'un gamin s'est permis de s'exprimer dans le même registre qu'un... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2010

Bures et tennis

Les mineurs de fond de la fin du XIXe siècle avaient un point commun avec les joueurs de tennis professionnels contemporains : ils devaient commencer jeunes leur carrière s'ils voulaient gravir les échelons. C'est ainsi qu'ils s'entraînaient douze heures par jour, six jours par semaine dès l'âge de cinq ans. Leur petite taille leur permettait de se glisser dans des boyaux inaccessibles aux adultes. Cela leur permettait aussi d'acquérir certaines notions de biologie et d'apprendre ce que signifiait "more ferrarum". Dans le noir,... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 13:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mai 2010

Nerveusement éprouvant

Comme vous le savez, je déteste le sport en général et tous les autres en particulier. J'ai ri, aujourd'hui, en lisant que la pauvre Justine se plaignait parce qu'elle allait devoir jouer cinq matchs d'affilée : "physiquement, ça va, mais c'est nerveusement éprouvant". Pauv pitite, va. C'est sans doute le discours que tenaient aussi les mineurs de fond et les métallos : une semaine de six jours, physiquement, ça va (on a l'entraînement), mais, nerveusement... Surtout que, de leur côté, ça durait quarante années (enfin, quand ils y... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 00:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mai 2010

O sole mio

Même par beau temps, on ne peut pas dire que les Abruzzes soient la région la plus attrayante d'Italie. Demandez aux habitants qui, dans les années cinquante, quittèrent leur charnier natal pour être accueillis à piolets ouverts et logés dans des baraques de bois qui auraient fait grogner les cochons dans les mines charbonnières de la banlieue liégeoise. Alors, par temps de grosse pluie, comme aujourd'hui, pensez donc... Aujourd'hui, le Tour d'Italie faisait étape dans le camping de L'Aquila (comme dirait Silvio). Vu... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2010

Fin de mois

Cristiano Ronaldo a un drôle de métier. Il passe sa vie à courir après un ballon, à frapper dedans et à tenter de le mettre dans un but. Le patron de Cristiano Ronaldo est un monsieur assez avare : il ne lui verse que 10 millions d'euros par an. D'autres mécènes lui en donnent dix autres histoire que Cristiano Ronaldo puisse manger à sa faim tous les jours. Jusqu'à hier, Nike (fabricant de chaussures faites main par des enfants) offrait aussi 4,5 millions d'euros au petit Cristiano pour lui demander de bien vouloir porter leurs... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]