02 mars 2014

Héroïne

Faisant mes courses l'autre jour, je croise une amie. Elle me demande des nouvelles de mon séjour à l'hosto. Elle me raconte une anecdote qui lui est arrivée il n'y a pas tellement de temps. Elle était allée faire une prise de sang bilan. Quelques jours plus tard, ayant reçu les résultats, son médecin traitant lui téléphone, furieux. Madame, je veux bien vous soigner, mais j'aime pas les menteuses. Vous ne m'avez jamais dit que vous étiez héroïnomane !  Etonnement de la dame. Je ne pense pas l'avoir jamais vue fumer une... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 février 2014

Une semaine de vacances VII

Durant mes déambulations dans le hall de l'hôpital où je trainais mon ennui profond, j'ai, par deux fois, croisé Carine. C'est la maman des deux enfants d'Eugène Savitzkaya. Ce qui m'a permis de parler d'un peu d'autre chose que des maladies. Carine donne des cours aux enfants malades. Ça doit être terrible comme métier. Ça me paralyserait de faire ça. Rien de plus glaçant qu'un enfant qui n'a peut-être plus que quelques mois à vivre. En quittant Carine, croisé une petite fille de trois ou quatre ans. Chauve. Je me suis accroupi... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 février 2014

Pauvre C...

Elle me téléphone sur mon portable. Elle n'a pas l'air bien. Ça fait plus de trente ans qu'elle est assistante sociale. A.S. comme elle dit. Une de la vieille école, toujours prête à se couper en quatre pour aider les gens. Tellement même que, sans s'en rendre compte, elle ressemble plutôt à un tartare. Je lui ai déjà dit de prendre sa pré-retraite. Mais non, elle aime son métier, elle est bien payée. Patati. Patata. Inutile de dire que mon discours sur le néo-esclavagisme ne trouve pas d'écho dans ses oreilles.  Elle me... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 février 2014

Une semaine de vacances VI

Notez que, lorsque vous vous retrouvez à l'hôpital, simplement pour des examens, pas aux urgences, ni aux soins intensifs, ca relativise beaucoup de choses. Vous croisez des mourants, des vivants qui se croient encore en vie, tellement peu que c'est à peine si on ne les pas déjà mis dormir dans le cerceuil, histoire de gagner du temps dans l'usine... Jeudi. Dans la salle d'attente, près de moi, un jeune homme frappé d'hémiplégie. Toutes les deux secondes, il fait des gestes incontrôlés. Toujours les mêmes. Une fois la main, une fois... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2014

Une semaine de vacances V

On ne peut nier que la médecine a fait certains progrès. Pour prendre mon cas personnel, si j'étais né en 1900 et qu'on avait découvert mon diabète à quatorze ans, mon espérance de vie se serait limitée à six mois. Dans le meilleur des cas. Puis on a découvert l'insuline. C'est pour cela que je suis encore d'écrire sur ce blog.  Mardi. Visite chez le cardiologue. Vous prenez quelque chose pour soigner votre infarctus ? Je le regarde quelque peu ahuri. Quel infarctus ? Ben oui, vous avez fait un infarctus. Ah bon. Il y a deux... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 15:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 février 2014

Une semaine de vacances IV

Lundi. Je fais la connaissance de Manu. Un gros fumeur. 74 ans. La Citadelle, me dit-il, c'est ma seconde résidence. Je ris. Moi aussi. Pourtant, Manu, je ne l'avais jamais vu auparavant. On se voit le temps d'une cigarette à midi et le soir avant d'aller faire semblant de dormir.  Manu, c'est le genre de mec à qui tu donnes une cigarette et qui te refile tout un paquet pour te remercier. Tu comprends pourquoi je n'ai jamais été riche. Il rit. Il a tout de suite compris mon genre d'humour. Chose rare. On rit beaucoup. C'est pas... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2014

Une semaine de vacances III

Je dois bien avouer que je suis entré à l'hopital avec le moral dans les talons coincés dans un avaloir d'égoût. Je n'étais pas malade, j'allais juste pour une dizaine d'examens médicaux et la vue de toute la misère du monde autour de moi n'arrangeait pas les choses.  Il doit y avoir un signe invisible sur mon front. Je serais seul au milieu de la place Rouge et il n'y aurait qu'un seul "fou" dans la foule, vous pouvez être certain qu'il m'abordera. C'est parfois usant. Et, des fous, des malades, c'est pas ce qui manque à la... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 15:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 février 2014

Une semaine de vacances II

Mon voisin de chambre est chiant. Dans les deux sens du terme. Heureusement, il ne parle pas beaucoup. Ce n'est pas un méchant monsieur. Juste un chiant personnage. Il appelle les infirmières à tout bout de champs. Son coussin est trop haut. Son coussin est trop bas. Il a fait caca. Mais non, monsieur, vous n'avez rien fait. Si, si, si, j'ai fait. Les infirmières sont d'une patience d'ange. Il ne leur laisse pas la moindre minute de répit. Il faut qu'on s'occupe de lui hic et nunc. Sinon... Il veut qu'on le couche dans son lit. Deux... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2014

Une semaine de vacances

Je ne sais plus à quad remonte mon dernier séjour à l'Hôtel Citadelle. Il y avait du changement. Le premier se trouve de suite à l'entrée. Toutes les deux minutes, un message vous dit: "Bienvenue sur le site du CHR Citadelle. Nous vous rappelons que nous sommes un hôpital sans tabac". Le but étant sans doute que ce message sans cesse resassé décourage les fumeurs. Après une étude de milieu s'étalant sur une durée de cinq jours, je puis affirmer que fumer rend sourd. Accueil au deuxième étage. Section diabétologie où je suis connu... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 17:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 février 2014

Moi, miso ? Mais où ?

C'est quand même incroyable qu'on me traite de misogyne alors que j'ai toujours dit que, même si elle n'était pas l'avenir de l'homme, elle lui est supérieure depuis toujours. Déjà à Cro-Magnon. Déjà Eve avec son trouduc d'Adam. Si vous trouvez un seul, je dis bien une seul homme capable d'autant de toursiveries, je vous offre tout l'or du monde.  Relisez l'Histoire. Rien que la Bible. Les femmes (je suis sérieux ici) sont d'une intelligence supérieure. Je veux dire plus subtile. C'est qui qu'a fait décapiter Jean-Baptiste ? Un... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 22:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]