07 mai 2009

Friture

Par courriel, Jean-Marie Klinkenberg m'annonce la réédition (revue et considérablement augmentée) de ses Petites mythologies belges aux éditions "Les impressions nouvelles".Fort bien.Mais, en lisant le quatrième de couverture, ma graisse de boeuf ne fait qu'un dangereux bouillon ! Ne vois-je pas que ce distingué professeur d'université à la sémiologie profonde (mais à l'orthographe défaillante) ose, en parlant des frites, utiliser le mot "friterie" !!!Je lui en ai fait directement le reproche, il m'a aussitôt... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 mai 2009

Le salire du labeur

S'il y a un endroit où la nouvelle orthographe ne pose aucun problème, c'est bien la toile. Loin de moi l'idée de me moquer des erreurs de certains, mais je dois bien reconnaître que l'on y fait des trouvailles. Ainsi, dans un forum : "ils vont dire que je suis pas écolo pour un bal". On ne dira rien, surtout si c'est le bal du bourgmestre. Une autre coquille, plus profonde, l'air de rien : "je dois encore toucher mon salire en fin de mois". C'est vrai qu'aujourd'hui, tout labeur est de plus en plus salissant... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2009

Polonie

En Afrique du Sud, il est une charcuterie appelée "polonie" que l'on peut déguster si le coeur vous en dit vraiment, vraiment ou si vous n'avez plus rien mangé depuis quelques jours. Et encore. On pourrait croire que le nom de cette choses aux vagues allures de comestible fait référence à la Pologne et à ses saucissons. Eh bien, non, on se met la saucisse de Francfort dans le globe oculaire en se laissant aller à cette étymologie familière. La chose en question est un "hommage" rendu à la mortadelle et à la ville de... Bologne... ... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2009

Race, racisme

À l'heure où l'on ne parle plus d'aveugles mais de mal-voyants, les mots "race" et "racisme" sont d'un usage bien délicat. Les scientifiques ont prouvé, depuis quelques années, qu'il n'y avait pas de races humaines, qu'il existait seulement une espèce humaine. Notons quand même que ce sont ces mêmes scientifiques qui, un siècle plus tôt, avaient catalogué et même hierarchisé les différentes "races". Puisqu'il n'existe pas de races humaines, il ne peut donc y avoir de racisme. Il serait donc logique que toute plainte pour propos... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2009

L'orthographe nouvelle est arrivée

Et les commentaires doivent être nombreux dans les cafés du coin. Entre les intransigeants et les crieurs de décadence. Pourtant, ce n'est quand même pas LA révolution, ces quelques petits ajustements et/ou simplifications. C'est pas encore le langage texto et aucune condamnation n'est prévue pour celui qui continuera à mettre de l'accent circonflexe au rêve. L'orthographe, ce n'est jamais qu'une convention parmi d'autres. J'ignore si, maintenant, l'ognon fera moins pleurer qu'avant. La dictée, c'était quand même, pour beaucoup,... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2009

Prépositions

Je ne veux pas couper les chevaux en seize. Mais, parfois, il y a des détails qui m'agacent. Qui font me demander si les journalistes savent encore écrire. Ainsi, dans Le Soir d'hier, mercredi 11 mars, sous la "plume" de Nicolas Crousse, critique de cinéma : "La Shoah a inspiré une flopée de films, de La liste de Schindler au Choix de Sophie"... Chronologiquement, ce serait plutôt le contraire, vu la signification des prépositions employées. Ainsi, sous la "plume" de Catherine Makereel, critique... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2009

Haspiré

Du temps de mes études primaires (les seules vraiment importantes dans la vie) la distinction entre le h aspiré et son frère muet représentait un petit pont aux ânes. On pouvait certes s'inventer l'un ou l'autre moyen mnémotechnique comme un haltère désaltère mais il y avait toujours bien un instituteur ou une institutrice pour faire remarquer "ah bon ! chez vous, vous mangez des zaricots zollandais". Et l'écolier de sourire les yeux baissés, entre la honte et la bonne blague, mais la leçon était apprise. Aujourd'hui,... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2009

Soulagement

J'ai toujours eu un bon contact avec les enfants et avec les personnes âgées. Avec les fous aussi, mais, de ce côté, j'ai assez donné.Comme d'autres patients, j'étais en train de tuer le temps au café de l'hôpital quand une dame octogénaire me demanda si elle pouvait partager ma table. Un sourire discret déridait son visage pourtant blême. La dame semblait revivre.- Vous ne pouvez pas savoir, Monsieur, comme je suis soulagée. Je pensais avoir le cancer mais le médecin vient de me dire que j'allais être transférée en oncologie. Vous ne... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 06:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 février 2009

Obsolète et pérenne

Voici quatre ou cinq ans que le mot "obsolète" est revenu hanter les rivages de notre langue. Curieusement, il est en général prononcé à l'anglaise. Il faut dire que son usage concerne surtout les nouvelles technologies. Au bout d'un an, un ordinateur est ainsi considéré comme obsolète. Ou plutôt, "obsolete". C'est d'ailleurs mieux de le prononcer à l'anglaise, ça prouve que l'on est vraiment au courant des courants. Crise oblige, le consommateur aurait tendance aujourd'hui à acheter des produits qui durent.... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2009

Tics de langage

Chaque génération a ses tics de langage. Personne n'en connaît "l'inventeur", le tic apparaît d'un seul coup, il semble bien sonner à l'oreille et le voilà qui se propage plus vite que la grippe. Les divers forums et blogs ne font qu'accélérer le processus. Ces tics permettent d'évaluer l'âge du locuteur plus certainement que la lecture de leurs papiers d'identité. Ainsi, si vous dites "salut", vous avez dû développer votre adolescence après 68. Si vous dites "bonjour", vous êtes très certainement déjà... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]