Pauvres Diables ! À peine débarqués au Brésil, escortés par les motards de la police locale, voilà qu'ils passent leur premier entraînement sous le crachin. C'est déjà fort triste, mais il y a pire. Voilàti pas que la wifi ne fonctionne pas du tout ou pas très bien ! Oui, maman, maison ! Déjà qu'ils vont devoir se palucher pendant deux semaines puisque Madame ne peut pas les rejoindre, ça la fout mal. Quelle idée aussi d'avoir demandé aux enfoirés de Belgacom (qui ont quand même déboursé près de 100 000 euros pour la cause !!!) d'améliorer la liaison dans leur hôtel à 400 euros la nuit (après avoir marchandé le prix). 

Enfin, à défaut de Madame, ils pourront toujours demander l'aide de quelques trans qui, avec un peu de chance, leur refileront la chaude-pisse. Ça leur fera deux expériences de vie en plus.

Courage, les petits gars, plus que quinze jours et vous pourrez à nouveau manger des chokotoffs...