06 juin 2014

Les doigts d'horreur

Hier, à l'heure où blanchit la campagne, j'étais dans la mairie de quartier pour demander ma nouvelle et dernière carte d'identité (*). À défaut d'être jolie, la fonctionnaire était sympathique. Mais je ne pouvais pas détacher mes yeux de ses doigts. Trois d'entre eux étaient rognés jusqu'à la lunule. Vision à vous faire remonter les roupignolles jusqu'aux amygdales. Je sors de là, je vais faire mes courses au GB du quartier. Antonella est caiss... Pardon, hôtesse de caisse. Ses collègues l'appellent Anto. Belle fille. Sicilienne. Je... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]