Je me souviens d'Arthur le fantôme justicier. C'était un héros du journal Vaillant dont un de mes oncles m'avait apporté un album relié. Vaillant était un journal sponsorisé par le PC français. J'étais tout petit. Arthur me faisait rire, me faisait peur en même temps. Il y avait des ambiances nocturnes profondes et inquiétantes. Tout juste ce qu'il me fallait pour m'endormir heureux.

Capture d’écran 2014-06-04 à 17

Je me souviens d'un autre Arthur. Arthur, tout simplement. Un semblant de clown qui ne m'a jamais fait rire mais qui me faisait peur tant je le trouvais con. Arthur vient de se domicilier en Belgique. Pas pour échapper à l'impôt français, non, non, non... Seulement à celui sur la fortune. Celle d'Arthur s'éleverait à... 200 millions d'euros !!! Comme quoi, la connerie, ça paye !