Capture d’écran 2014-05-14 à 17

 

Ces images de familles angoissées attendant devant les grilles d'une mine turque ne peuvent évidemment que rappeler de terribles souvenirs en Belgique. C'était déjà comme ça, du temps de Zola, du temps du Bois du Casier et de tant d'autres catastrophes. Chaque matin, les femmes n'avaient qu'une espoir : ne pas entendre la sirène hurler dans toute la ville... C'était déjà comme ça du temps de Zola, les patrons s'en fichaient pas mal des morts, il y avait des mineurs à la pelle. Leurs mines étaient les plus sûres du monde. En Turquie aussi. La preuve. La police disperse les manifestants avec des gaz. C'était déjà comme ça du temps de Zola, avec d'autres armes...

Trois jours de deuil ! Ça leur fait une belle jambe.

Des "spécialistes" sont intervenus pour dire que plus les heures passaient, moins il y avait de chance de retrouver des survivants. Diable ! En voilà une trouvaille... Des amibes pourraient en dire autant...