Plusieurs dizaines de milliers de courriels provenant de mes fans ont envahi ma boîte ce week-end. Oui, un de mes messages a été édité de manière illisible. J'ai dû faire une fausse manoeuvre sans le remarquer. Le problème est maintenant règlé. Ou devrais-je dire "solutionné". Ou, pourquoi pas "résolutionné" ? Qu'en pensent les linguistes ?

Dans la vie quotidienne, quand vous appelez une compagnie pour une surfacturation, on vous répond bien souvent : "ah, oui, monsieur, c'est une erreur de l'ordinateur". Il n'y a rien qui m'énerve plus que cette excuse à la mormoil. Pauvre machine ! L'ordinateur ne fait jamais d'erreurs. La personne qui encode les données, ben, ça peut lui arriver.