23 avril 2014

Y'a des passes comme ça

En ce week-end de Pâques, j'ai été invité chez un ami à la campagne. Ça me changeait un peu. Il faisait beau et pas trop chaud. Voici quelques mois, cet ami ne se sentant pas très bien avait fait un bilan sanguin. Son médecin traitant lui avait annoncé qu'il avait un peu trop de sucre mais que c'était pas grave, on referait une autre prise plus tard. La méconnaissance quasi totale des généralistes concernant le diabète me fait toujours bondir. Il n'y a pas de diabète anodin. Mille djus, c'est quand même la maladie la plus répandue en... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 avril 2014

Travaille, esclave

En son temps, Henry Ford (que l'on ne peut soupçonner de philanthropie) disait qu'il était normal que, en temps que directeur de la Ford Compagny, il gagne plus que ses ouvriers mais qu'il trouverait indécent de gagner plus de trente fois leur salaire. Cette idée a été appliquée plus ou moins jusqu'au début des années 80. Puis ce fut l'escalade. Aujourd'hui, un PDG gagne 280 fois le salaire d'une employé et jusqu'à 354 fois dans certaines grandes entreprises. En trente ans, l'employé américain n'a connu aucune augmentation de... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 avril 2014

United Hates of America

Ça a encore flingué facile dans "la plus belle démocratie du monde", cette dernière semaine. Même les vieux s'y mettent, c'est dire comme on peut être heureux dans ce pays. Même si je ne l'ai pas, heureusement, connue, comme tous les enfants nés avant 1960, je suis un enfant de la guerre. Toute mon enfance a été bercée par le mythe des GI's venus nous délivrer du nazisme. Ils étaient beaux, ils sentaient le sable chaud, ils apportaient des cigarettes, un truc qui s'appelait "chwingomm" et les femmes qui n'avaient plus baisé pendant... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 avril 2014

22/11/63 : Pognon, Pouvoir, Putains

J'avais six ans à peine, mais je me souviens encore très bien de ce jour, de cette nuit plutôt. La rumeur était allée plus vite que la lumière. Je vois encore ces voisines en larmes après avoir appris que Saint John Fitzgerald Kennedy avait été assassiné ! Les trois ou quatre maisons qui possédaient alors un téléviseur avaient ouvert leurs portes. Paraît même qu'on voyait les images de l'assassinat. Mais, bon, c'était pas à voir par les gosses. Donc, j'ai rien vu. Je ne les verrai que beaucoup plus tard.  Cinquante ans après, on... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2014

Les chemins vers les livres...

... sont toujours sinueux. Bien souvent, on ne sait pas comment ni pourquoi on rencontre un auteur, ni pourquoi on s'y accroche ou on le rejette. Lire est un acte de mauvaise foi.  J'étais, voici longtemps, à la librairie Tropismes de Bruxelles. LA librairie bcbg. L'endroit où être. La librairie où le même livre semble meilleur simplement parce que c'est là où on l'a acheté. À l'époque où il n'était pas encore roi, c'est là que Flupke faisait, incognito, ses achats. C'était toujours le branle-bas car, habile comme un hipo dans... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2014

Et alors ?

Les chemins vers les livres sont parfois très étranges. Gabriel Garcia Marquez, aka Goba, est mort. À son âge, ce n'est pas très étonnant. Mon premier amour venait de me larguer comme une mouche bleue sur un étron frais. J'étais à l'époque fort con, croyant encore que l'amour était éternel. Vous voyez le genre. Enfin, cela m'avait permis d'apprendre que l'éternité était égale à celle des roses. C'est déjà ça. J'habitais toujours chez ma mère. Elle me signala qu'une pute (c'était comme cela que, en connaissance de cause, elle... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 22:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 avril 2014

Peut mieux faire

À Alger, le petit Abdelaziz Bouteflika a obtenu son certificat de primaire avec un peu plus de 80 %. La révolte gronde. Peut mieux faire. En Belgique, les keufs ont eu beaucoup de travail ce vendredi. Faut dire que les braves citoyens leur avaient renseigné pas moins de 150.000 endroits où mettre des radars pour contrôler les vitesses excessives. Bon, comme c'est quand même le week-end pascal, ils n'ont flashé que 15 000 drivers. Je suis quand même fier de dire qu'à mon âge, je n'ai jamais reçu un seul PV pour excès de vitesse... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2014

Des semaines sans rien

Ça arrive parfois, des semaines comme ça où il ne se passe rien. Où on n'a même pas à se mettre un avion dans l'océan. Vous allez me dire qu'il y a une guerre qui se prépare en Ukraine. Et alors ? C'est même pas l'Europe, l'Ukraine. Et l'Europe, c'est juste rien. L'Europe ? Combien de divisions ? Des centaines. C'est bien pour ça qu'elle n'existe toujours pas. Il y a bien eu quelques fusillades aux Usa, où même le quatrième âge se met à tirer. Mais, les fusillades là-bas, c'est d'un banal tellement banal que c'est comme s'il ne se... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2014

Définitions, etc

Vie : MMST, maladie mortelle sexuellement transmissible. Mort : le plus beau jour de la vie. Histoire d'amour : histoire dont on connaît la fin malheureuse mais qui ferait mieux de ne jamais commencer. Femme : la femme est le futur antérieur de l'homme (Louis Aracon). Féminisation des noms. Un croque-mort, une croquette-morte. --- Tous les chemins mènent au rhume, mais aucun aux Roms. Comme aurait dit Jacques Brel, Valls a mis l'temps pour y arriver. On ne sait pas si Ségolène aura la bravitude de venir aux réunions... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 avril 2014

Dans le genre trouduc...

Je fais parfois fort. Ce soir, je décide d'appeler des connaissances qui n'ont pas l'internet pour leur donner mes toutes nouvelles coordonnées téléphoniques. J'appelle un ami. C'est se femme qui me répond. Un peu mal à l'aise. Oui, Joseph, je suis contente de t'entendre, depuis le temps (merci Belgacom), je ne sais pas si tu sais, mais mon mari ne va pas très bien. Ah bon... Non, il a le cancer du poumon. Bon, je donne pas les détails mais je comprends que ce serait déjà miracle s'il passait le prochain Noël... Joseph demande si ça... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 22:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]