30 avril 2014

Lol

Hier, j'étais avec ma fille, je ne sais plus quelle connerie je sors, elle rit et me dit : "ça, papa, c'est trop lol" ! Va falloir que je retourne à l'école primaire. Le choix de l'institutrice sera difficile... Parmi celles d'Elise, il y en a quelques une à qui je réciterais bien du Ronsard... Enfin d'abord leur apprendre qui c'est. La langue française avance en bottes de sept lieues. Mon disque dur commence à s'user. Faut que je note pour ne pas oublier. On connaissait déjà, grâce à Facebook le verbe "liker". J'ai liké cette page.... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2014

Pauvre François

Pas le pape, hein, non, le zombie qui dirige la France. Voilà que sa Julie d'amour se barre. Déjà que Ségo rapplique, manquerait plus que la Carla se décide à venir faire un petit tour de côté de l'Elysée en scooter. Hein ? Non, Bernadette a dépassé la date de péremption. Mazarine, peut-être,, une idée à creuser. Mais ce serait peut-être trahir la cause socialiste. Et, vous savez, comme ils disent : socialiste un jour, socialiste toujours. Phrase qui me fait toujours hurler de rire !
Posté par josephorban à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2014

Elle me téléphone

Elle me dit que son mari va de plus en plus mal. Que des métastases ont atteint le cerveau. Elle me dit que son mari a décidé de mourir chez eux et pas à l'hôpital. Que, malgré la nouvelle loi, ça n'a pas été évident de trouver un médecin qui acceptait l'euthanasie. Ils ont fini par en trouver un. J'ai beau être un cynique et une ordure, j'ai la gorge serrée. Du mal à trouver les mots. Elle me dit qu'ils ont reçu un lit spécial de la mutuelle et qu'ils reçoivent même un petit supplément financier et une infirmière pour les soins. Je... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 13:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 avril 2014

Guère de golf

J'ignore pourquoi, depuis six semaines, les journaux belges semblent s'être mis d'accord pour nous persuader que le golf s'était nettement démocratisé et qu'il était maintenant un sport à portée de tous.  Notez que, quand j'avais encore la télé et toujours des insomnies, j'aimais bien regarder les compétitions de golf. J'admirais le gars qui, d'un seul coup, amenait la balle trois cents mètres plus loin à cinquante centimètres du trou. Puis qui s'y reprenait à trois ou quatre fois pour conduire la balle au but. Ça me reposait de... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 avril 2014

Le malheur de maman

Quand elle a accouchié de ma personne, ma mère allait avoir 43 ans. Les médecins de l'époque lui avaient dit que le risque était grand qu'elle mette au monde un enfant anormal. Je serais bien incapable de dire combien de centaines de fois elle m'a répété que les médecins avaient raison.  Comme tout enfant, j'ai eu des rêves de métier. Le premier, à quatre ans, c'était d'être facteur ! Le deuxième d'être grand reporter pour découvrir le monde (on ne partait jamais en vacances). Ça a commencer à merder à la fin des primaires. Un... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 14:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 avril 2014

Des jardiniers sans récolte

Je ne sais plus qui disait (je m'approche doucement des rivages de l'Alzheimer) que la poésie ne servait à rien. C'est pour cela qu'elle était utile. Je suis parfaitement conscient qu'aucun livre n'a jamais changé la face du monde. Cela n'a jamais été mon but. Pour la bonne raison que je n'ai aucun but. À part écrire et me gratter le nez (pour rester poli) quand je ne trouve pas de mots, je ne sais rien faire d'autre. Je suis un jardinier sans récolte. Je sais que, dix ans après ma mort, personne ne se souviendra de moi. Je m'en... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 avril 2014

On se calme !

Ceci n'est jamais qu'un blog lu par peut-être une cinquantaine de personnes. J'assume tout ce que j'y écris, même mes conneries. Et je ne demande certainement pas que tout le monde soit d'accord avec mes "idées". Par contre, je n'ai aucune prise sur les commentateurs de mon blog. Si des personnes ne sont pas d'accord avec un commentaire, qu'elles en parlent directement par mail à l'auteur et qu'elles ne règlent pas leurs comptes de manière plus ou moins violentes ici. Le blog n'est pas un pré pour les duels. Raison pour laquelle... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 avril 2014

Luik-Bastenaken-Luik

Chaque année, c'est la même chose. Une semaine avant le départ de la "Doyenne", les cyclos prennent d'assaut les rues de Liège. Un nuage de grillons vêtus des maillots de leurs coureurs favoris. Certains se ruent vers les hôtels des coureurs dans l'espoir de les voir, d'obtenir un autographe. D'autres s'attaquent aux rues pentues de la ville. À fond les pédales. On dirait des enfants. Ils s'imaginent déposer Philippe Gilbert et franchir la ligne de la côte d'Ans en levant les bras au ciel.. C'est, ma foi, d'un folklore bon... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 avril 2014

Poisson d'avril

Un tribunal britannique vient de condamner un jeune homme à 1000 euros d'amende pour cruauté envers les animaux. Lors d'une soirée quelque peu arrosée sans doute, le condamné avait avalé le poisson rouge vivant qui prenait son dernier bain de bière. La SPA anglaise se félicite de cette condamnation. Ce qui est drôle dans cette histoire stupide, ce sont les motivations du tribunal : L'inspecteur en chef de la RSPCA, Michelle Charlton, a, quant à elle, cité le rapport d'un vétérinaire établissant que "l'estomac constitue un endroit... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 10:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 avril 2014

Les lettres au trésor...

Elise est venue l'autre samedi. Elle était en mode fouilleuse. Elle découvre une vieille boîte remplie de lettres anciennes. D'abord lui expliquer qu'au temps des dinosaures, il n'y avait pas internet et que c'était considéré comme malpoli d'écrire à la machine. Je me demande si Elise a déjà vu une machine à écrire ailleurs que dans le fond d'un grenier. Là, elle était aux anges. Pensez donc, pouvoir lire les lettres que papa avait reçues. Elle m'a demandé de rester auprès d'elle pour les explications. Elle tombe d'abord sur un petit... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]