Aujourd'hui, c'est donc la journée de la femme (vous remarquerez que la journée de l'homme n'existe pas, du moins pas encore). C'est aussi, durant tout le week-en le Festival de l'érotisme à Bruxelles. Coïncidence ? Pas certain. Enfin. 

L'occasion d'apprendre que c'est à Charleroi que les femmes achètent le plus de lingerie et de joujoux sexuels. Suffit-il de s'appeler Joseph Orban pour tomber sur l'exception qui confirme la règle ? Je me le demande.

L'occasion d'apprendre aussi qu'il y aurait 10 % des femmes en plus qu'en 2000 qui seraient prêtes à faire certaines choses au lit ! Comme c'est intéressant. C'est curieux, vous pouvez parcourir la presse de ce jour et la plupart des articles concernant cette journée tournent autour du cul.