... mais les nouvelles qui nous viennent d'Ukraine me font froid dans le dos...