Enfant, les très rares fois où je prenais le train, cette phrase m'intriguait toujours. Il a fallu longtemps avant qu'un Rital (chez nous, on disait un Macaroni, je ne suis pas certain qu'on y mettait une majuscule) ne me la traduise.

Sur l'internet, j'aime bien de récolter les titres aux rencontres hasardeuses. Ainsi, hier, dans Le Soir ce titre annonçant le coming-out d'une célébrité dont je n'avais jamais entendu parler :

Capture d’écran 2014-02-16 à 08

Eh oui, il est toujours dangereux de se pencher...