13 février 2014

Kramer, l'oukase VII suite et fin

Lukas a aussi joué dans un film. Une idée de Jacques Lizène, un film sur l'humour dans l'art belge. Tu veux bien y participer ? Pourquoi pas. Je m'en foutais complètement. Le rôle de Lukas était plus que bref. Il tenait un pastel porno en mains et le déchirait en disant que d'était de la merde. Stupeur sur le plateau. Même feu mon vieil ami Paul Paquay m'avait dit : "parfois, t'exagères". Et si je n'exagérais plus ?  lui avais-je demandé. Ben, alors, tu ne serais plus Joseph. Quelques minutes après, les personnes présentes sur le... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 février 2014

Kramer, l'oukase VI

J'en reviens à la saga Kramer.  À mon retour en Belgique, à Liège, hélas, Lukas avait laissé tomber les peintures pornographiques. La pornographie, c'est vite lassant. C'est comme un homme ou une femme, surtout s'ls vivent ensemble. Lukas s'est alors mis en tête d'inventer une fausse calligraphie. Il s'agissait de récrire mes textes dans un alphabet incompréhensible. Lukas a donc participé à plusieurs petites expos de groupe. Curieusement, il y a toujours vendu ne serait-ce qu'une pièce. Un jour, mon ami André Stas me téléphone... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2014

Le mystère des mots

Elise avait trois ans, elle passait un week-end sur deux chez moi. Avant de s'endormir, il fallait lui raconter des histoires. J'improvisais toujours. C'était plus marrant. Mais c'était aussi un exercice périlleux. Quinze jours plus tard, elle me demandait de poursuivre "le pays des nuages verts". Périlleux parce que la petite se souvenait des moindres détails. Non, papa, le voyageur avait un chapeau rouge, pas noir.  Forcément, à cet âge, elle ne savait pas lire. Elle avait juste remarqué que, dans ma bibliothèque, il y avait... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2014

Décidément, Casper

On se souvient que, lors de ton investiture à l'Elysée, il pleuvait à seaux. T'as à peine mis les pieds à Washington, que toute une partie du pays est frappée d'une tempête de neige qu'on annonce comme la plus terrible de l'histoire des USA. Peut-être même que ton avion ne pourra pas décoller. Je ne sais pas si tu as prévu une visite au Japon mais, si oui, tu devrais peut-être l'annuler, tu risquerais de déclencher un tsunami. Et ça, les Japonais ont déjà assez donné.
Posté par josephorban à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2014

Ma coiffeuse perso

Ça va vous paraître bizarre d'apprendre qu'en tant que misogyne profond, j'ai une coiffeuse perso. Elle vient même à domicile. En plus, elle n'est même pas coiffeuse. C'est une connasse d'artiste. Il se fait que, je l'aime bien, la petite. Je ne sais pas pourquoi. Pas parce qu'elle est belle, ou kékchose du genre, non, même si elle est belle, je l'aime bien. C'est tout, pas b'soin d'explics. (Ah, je parle jeune). Bon, forcément, on se dit bonjour komketuva, c'est la fonction phatique parce que, autant elle que moi, finalement, on... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 01:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2014

Son heure de gloire est arrivée.

Vous connaisse monsieur Jorge Lavezzi ? Moi non plus. Et je ne le connaîtrai jamais parce que, ce matin, en allant cherche du poisson au marché de Rosario en Argentine, il a reçu une balle en pleine tête. Un fait divers assez banal en Amérique latine. Le genre de truc qui, en général, fait à peine deux lignes dans la presse là-bas. Et encore. Pardon ? Non, je ne connais pas ce monsieur, c'est dramatique et condoléances à sa famille. Mais, komenkejesé que cet homme est mort ? Parce que toute la presse en parle. Ah bon ? Et pourquoi ?... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]