Ça va vous paraître bizarre d'apprendre qu'en tant que misogyne profond, j'ai une coiffeuse perso. Elle vient même à domicile. En plus, elle n'est même pas coiffeuse. C'est une connasse d'artiste. Il se fait que, je l'aime bien, la petite. Je ne sais pas pourquoi. Pas parce qu'elle est belle, ou kékchose du genre, non, même si elle est belle, je l'aime bien. C'est tout, pas b'soin d'explics. (Ah, je parle jeune).

Bon, forcément, on se dit bonjour komketuva, c'est la fonction phatique parce que, autant elle que moi, finalement, on s'en fout un peu de komkenousallons. Bon, elle prépare ses outils, comme j'ai encore certains restes de savoir-vivre, je lui demande "t'as besoin de rien" ? Non, me dit-elle, j'ai juste besoin de toi. J'ai presque eu une érection, le temps qu'elle se rende compte de la portée de sa réponse, elle a éclaté de rire. Bon, on a blablaté, elle m'a coupé les cheveux (enfin, ceux qui restent), la vie ordinaire quoi. Puis, elle est partie. Sans même balayer la tignasse restée à terre. Connasse, va. Je ne lui ai pas laissé de pourboire parce que elle ne m'a jamais fait payer la coupe. 

Manquerait plus que ça.

Comme je suis poli, je ne lui ai pas montré ma joie de la voir partir au volant de son horrible voiture orange. Faut dire que la veille j'avais déjà reçu Victoire et que, pour moi, recevoir deux femmes en deux jours, c'est aussi cataclysmique que si Tihange 2 explosait deux fois dans la même semaine.

Quelques heures plus tard, à peine remis de ma honte d'avoir reçu une créature qui n'était pas un homme chez moi, je reçois un message d'une autre amie !!! Diable ! La pauvre. Il lui était arrivé une aventure étrange. Epuisée par son travail, elle avait décidé de s'assoupir un peu sur un parking d'autoroute. C'est vous dire si elle est conne. Puis, un mec a frappé sur la vitre pour lui demander combien elle prenait ? Il devait être en manque, me dit-elle. Ça je comprends. Comment peut-on même avoir un semblant d'érection face à une femme aussi moche, avec un aussi gros cul et des nènès qu'il en faudrait vingt pour remplir un bonnet A-. Et encore. Notez qu'au niveau lngerie, ça lui fait de belles économies.

Ouf ! La journée se termine. Deux femmes le même jour, vous vous rendez compte, il me faudra bien plus d'un an pour m'en remettre...