30 janvier 2014

Cavanna encore et toujours

Allez, puisque je sais que tu ne me liras pas, je vais me permettre de t'appeler François et de te tutoyer. Ce qui est rare chez moi. François, il y a une chose qui me fait rire. Enfin, façon de parler. C'est que les intellos ont commencé à te trouver du talent quand tu as publié les "Ritals". Comme si tu n'en avais pas déjà avant. Ces engoncés qui parlaient pour les chaises (et encore) découvraient soudainement qu'un provocateur pouvait quand même avoir du style et même un coeur !!! Comme si on pouvait être provocateur sans avoir ni... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 janvier 2014

Cavanna (suite et, malheureusement, fin)

Une visite impromptue m'a empêché, ce matin, de rendre plus hommage à Cavanna. Je le fais donc maintenant. Cavanna, je l'ai "rencontré" lorsque j'avais quinze ans après avoir piqué un Hara-kiri qui se trouvait alors curieusement planqué dans la section porno des librairies. Attention, à l'époque, les revues pornos se limitaient à Lui et Playboy, revues superbement taguées d'un grand coup de marqueur noir qui empêchait de voir un endroit qui distinguait la femme de l'homme. On disait même que ce glorieux travail manuel était confié... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 janvier 2014

Insomnie erratum

L'insomnie n'empêche pas la fatigue et donc la distraction. Je viens de me rendre compte que je n'avais pas mis le lien du verbiage que je vous conseillais en cas d'insomnie. Je répare donc cet oubli. http://www.huffingtonpost.fr/clementine-hugolgential/analyse-comportement-restaurant_b_4688508.html?utm_hp_ref=alimentation
Posté par josephorban à 20:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 janvier 2014

Cavanna rejoint Choron

C'est Le Monde qui m'apprend la nouvelle à l'instant, avec un titre un peu bizarre : Bon, il a été corrigé car, dans sa première version, on ne parlait que du dessinateur Cavanna. Cavanna a très peu dessiné. Très très peu. C'est surtout comme écrivain qu'il se fera connaître. Enfin, qu'importe, le voilà partir rejoindre Choron. À 90 ans. Avec Parkinson comme dernière compagne.
Posté par josephorban à 10:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 janvier 2014

C'est vrai, les végétariens

... ont raison. Il faut arrêter de manger de la viande. Pas parce que de moins en moins de gens ont les moyens de s'en payer mais à cause des tortures infligées aux animaux menés à l'abattoir. Pour ne prendre qu'une exemple, une vache, c'est quand même con. D'accord, elle passe une partie de sa vie à se faire peloter le pis par une machine. Elle ne sait pas qu'elle n'aura pas le choix de Sophie quand on lui prendra son veau. D'ailleurs, on dirait qu'elle s'en fout. Ayant passé mon enfance à la campagne, j'ai jamais vu une vache... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 01:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2014

Un remède contre l'insomnie ?

Si vous en souffrez, je vous conseille de lire cet article, parfait exemple du blablatage universitaire. Si vous arrivez au bout de l'article, vous remarquerez une première chose : vous n'aurez rien, mais alors là, RIEN appris. Puis, vous constaterez que ce précieux pérorage aurait pu se résumer en une ligne, puisque, de toute manière, il n'y a rien à apprendre. Je relève quand même le style proustien de l'auteure. De longues phrases pareilles, faut avoir du souffle pour aller jusqu'au bout. Il y a quand même, de temps à autre un... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 01:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]