En prenant sa retraite l'été dernier, Monsieur Deux, Albert de son prénom, savait-il qu'il ne toucherait plus que 923.000 euros de pension annuelle au lieu de 11.000.000 ? Un vrai scandale ! Comment  ose-t-on, dans une démocratie jeter un couple ainsi sur le pavé ? Et sa tante, Fabi, la veuve inconsolable, c'est encore pire, elle n'aura plus droit qu'à 461.000 euros. Ce qui ne représente guère que trente-deux années de pension d'invalide.

C'est pour éviter que ces personnes se retrouvent SDF ou aux Restos du coeur qu'il serait bon de faire appel à la générosité des Belges et des Belges en lançant un Alberthon. Allez, un euro par citoyen et monsieur Deux pourra retrouver son train de vie. 

Merci pour votre aide !