Je vais ester le CIO en Justice. Ça fait des années et des années qu'il utilise mes initiales abusivement, sans mon autorisation et sans la moindre compensation financière. JO de Londres, de Séoul, de partout. J'en ai marre. Sans parler du harcèlement moral et des humiliations subies tous les deux ans quand je rencontre des gens qui me disent "ah, voilà Jeux Olympiques qui se pointe".

Je demande donc d'être payé un euro chaque fois que le mot JO apparaîtra dans la presse (papier, internet, télévision). Après tout, pourquoi pas ? Cette organisation obscure interdit bien aux spectateurs présents dans les stades de manger ou du boire des consommations qui n'appartiennent pas à leurs sponsors tout aussi obscurs. Ou aux fabricants de bretzels, de saucisses, de décorer leur vitrine avec les anneaux olympiques au risque de se voir condamnés à une très forte amende pour plagiat du logo...