31 octobre 2013

Vivement...

... la mort... Et plutôt hier que demain matin...
Posté par josephorban à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2013

Des enfants dans la rue...

C'est peu dire que Halloween m'emmerde. Il y a une heure, deux ou trois gamins sont passés dans la rue. Ils sonnaient aux portes. Je n'y pensais même pas, à cette trouduculterie. Le gamin qui a sonné chez moi avait un grand sachet, complètement vide. Il était même pas grimé. Il m'a balbutié : "un bonbon ou... heu... un sort". Il connaissait même pas son texte. C'est dire si la tradition est bien ancrée chez nous. Il m'a fait mal au coeur. Je suis remonté à l'étage pour lui en donner quelques uns. Il m'a dit merci.  Ce qui... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 17:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 octobre 2013

La montagne sacrée

La première fois que j'ai vu ce film, j'avais dix-huit ans. Ce n'était pas dans un ciné porno où j'avais enfin le droit d'entrer. Non, c'était… à la télévision publique belge. Du temps où elle était encore publique. Avant de devenir "pubique", et encore. Je dois dire que ce film m'avait beaucoup marqué. Alejandro Jodorowsky était un ami de Roland Topor et d'Arrabal. Il y a pire comme amis. Dans ce film, il y avait toutes les images que ma sinistre adolescence transportait dans mon crâne. Un extraordinaire hymne "blasphématoire" à la... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 octobre 2013

Envoi

Une petite image de mon ami André Stas. Toujours dans son esprit troudballedherstal bien qu'exilé à Spa.    Même si Dieu, ce n'est pas ma tasse d'athée...
Posté par josephorban à 22:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 octobre 2013

Loi des séries

En France, une femme est parvenue à cacher sa grossesse, son accouchement et son enfant dans le coffre de sa voiture pendant deux ans. On a fini par découvrir le bébé. Selon la formule consacrée, la mère et l'enfant ne se portent pas bien. Dans le Texas, une maman un peu énervée a tenté d'arracher les testicules de son gamin de six ans. Sans doute prise de remords et n'écoutant que son instinct maternel, maman Jennifer a tenté de refermer la plaie avec… de la colle forte. C'est un ami qui m'a révélé cette nouvelle en me posant la... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 octobre 2013

Parce que

Tu te souviens, Jojo, ta gueule de fille quand tu avais vingt ans et qu'tétais vierge de filles, quand t'écrivais des mots pour faire briller leurs yeux à défaut de leur con que tu connaissais pas. Et que tu savais pas qu'elles en avaient rien à faire de tes mots, de tes voyelles voilées, de tes consonnes cons. Mais tu le savais pas, Jojo. Comme tu savais pas qu'elles avaient juste envie d'un nid dans leur nid, quitte même à te dire qu'elles t'aimeraient toujours même si leurs toujours ne dépassaient pas le jour.  Parce que même... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 00:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2013

Je vous aime

Tout simplement http://www.youtube.com/watch?v=2RO2ImeFdTs Allez, courage, Jojo, il n'y a plus tant de temps... J'espère bien !
Posté par josephorban à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2013

Je suis un homme...

et rien de ce qui est humain ne m'est étranger... Je me suis encore fait harponné par deux lecteurs, anonymes, forcément anonymes, comme dirait Marguerite, parce que, voici un jour ou deux, j'avais parlé de "mon odieuse mère". Ils, les anonymes, trouvaient ça immonde de ma part. On ne qualifie pas une mère de la sorte !!! Et si, ma mère avait été rousse, j'avais parlé de ma rousse mère, c'était immonde aussi ? J'ai eu aussi d'indélicates paroles concernant les mères d'artistes. Au sujet de la mère de Lou Reed envoyant son fils aux... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2013

Good bye, Lou II

J'étais donc un peu paumé dans le loft de Laurie Anderson, sur Canal Street, où je devais aller chercher un dessin d'elle. Un jeune home m'avait ouvert la porte. Laurie n'est pas là, elle tourne un clip, mais tu peux attendre, il y a du café, tu fais comme chez toi. Elle rentrera sans doute dans une heure ou deux. J'ai attendu trois heures et puis je suis parti. Elle envers le dessin par la poste quelques mois plus tard.  Quelques années après, mon ami André Stas m'avait donné une cassette video de "Songs for Drella" Un... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 18:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 octobre 2013

Good bye, Lou

Ce n'est pas parce qu'il me ressemblait, un peu. Ce n'est pas parce que j'ai attendu un jour sa compagne dans son loft de Canal Street pendant plus de deux heures… Je viens d'apprendre la mort de Lou Reed (au même âge ou presque que papa). Il a toujours été mon musicien contemporain préféré. Une musique très glauque sur des textes noirs. Tout ce que j'aime. Là, j'ai pris un coup de bambou. Je sens que je vais l'écouter toute la nuit. Et à fond le chagrin encore. Tant pis pour les voisins. Salut, Lou... ... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]