Pascal Durand me signale que la fille de Daniel Higny pourrait (au conditionnel liégeois) reprendre la librairie de son défunt père. Ce serait une bonne chose.

Charles François m'envoie une photo de la dite librairie. Photo récente puisque l'on y voit des fleurs glissées dans la grille. Photo qui prouve aussi que Daniel se moquait du paraître puisque le numéro de téléphone inscrit sur la façade ne comporte que six chiffres alors que cela fait au moins vingt ans que Liège a adopté les sept chiffres.

IMG_5587