12 septembre 2013

Les mères assassines

À douze ans, ma mère m'avait offert, diable sait pourquoi, une belle éditions des Fleurs du mal. Elle l'avait ouvert at m'avait lu un seul vers : Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle. Comme si le ciel était un couvercle avait-elle dit en refermant de suite l'ouvrage.  J'avais vingt ans quand elle alla rendre visite à sa fille aux USA. À son retour, je lui avais demandé comment elle avait trouvé la côte Atlantique. Bah, ce n'est jamais que de l'eau, m'avait-elle répondu. Je me suis toujours demandé comment, avec une... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 septembre 2013

La porte

L'autre jour, une dame me disait qu'elle était contente parce qu'elle avait pu arranger ses horaires pour ne plus travailler que trois jours par semaine. Je lui ai répondu que c'était déjà deux jours de trop. Elle m'a rétorqué que j'étais chiant. Je ne lui en veux pas. Tout comme moi et d'autres personnes de nos générations, elle a été éduquée dans la "valeur" travail. Or, de tout temps, j'ai toujours pensé que le travail n'était rien qu'une valeur factice. Inutile. Travaille bien, me disait ma mère, tu auras beaucoup d'argent. J'ai... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 20:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]