C'est le nouveau mot plus "pudiques" pour désigner ceux que l'on a toujours appelés les mendiants. Ils seraient plus de 200 sur la territoire du Grand Charleroi. La Ville vient de prendre une décision. Désormais les mendiants devront changer de ville chaque jour de la semaine selon un planing bien établi. Le dimanche, c'est congé pour tous.

Voilà déjà que ces mendiants, dès le matin, devront faire la manche pour pouvoir acheter leur ticket de bus.

La police s'occupera de veiller à ce que ces salauds de pauvres respectent bien le règlement. Sinon, gare à eux. Restez assis, en cas de non-respect, le policier leur confisquera tout simplement l'argent récolté !!! On ne sait pas si c'est pour aller s'acheter quelques pils en rentrant au commissariat. Et si le cas récidive, eh bien, ce sera dix heures en cellule ! Na ! Ça leur apprendra, comme ça, au moins, ils chercheront du travail.

Rappelons que la ville de Charleroi est dirigée par le PS...