398957_4058145537283_985022926_n

J'ai connu Marc Magain à l'époque où je faisais semblant d'être journaliste. Lui, il l'était vraiment. On travaillait pour le même journal.  Fabienne, sa femme, m'apprend qu'il venait d'enfourcher son VTT pour une très longue randonnée. Et la pluie qui tombe sur Luik me semble encore plus pluvieuse. On ne se voyait plus guère que dans les couloirs de la Citadelle. Je te savais très malade, mais on ne l'aurait pas dit. La derrière fois, tu avais l'air de ce roc toujours aussi souriant, avec cette étoile qui ne quittait jamais ton regard lucide. 

Bonne route, Marc et, courage à toi Fabienne et à votre enfant aussi...