Je lis à l'instant que François Mitterand était fasciné par "les yeux de Caligula et la bouche de Marilyn" de miss Tasdchair". Bon, les yeux de Caligula, j'étais pas né à son époque. Mais, la bouche de Marilyn, pour en sortir une pareille, Tonton devait être en état de manque pire que DSK dans une chambre déserte d'un Sofitel à NYC. Mais, contrairement à moi, peut-être avait-il essayé les deux bouches ? Et pouvait-il ainsi comparer ? Ou alors avait-il demandé quelques renseignements à Yves Montand.

Passant du coq à l'âne, me revient une histoire que l'on racontait au moment de la mort de Mitterand. Sentant sa mort prochaine, il demande à Jack Lang de lui trouver une sépulture digne de son nom. Jack fait des recherches pendant une semaine et vient lui propose un monument au sommet de la Roche de Solutré. Coût un million de dollars. Non, non, un monument comme De Gaulle ? Vous rigolez, Jack...

Jack revient une semaine plus tard, il a téléphoné au Caire, on lui a proposé les pyramides de Gizeh pour un milliard de dollars. Gizeh ? Vous n'y pensez-pas, vous m'imaginez reposer au milieu de pharaons ? Trouvez-moi autre chose.

Jack revient une semaine plus tard. Monsieur le Président, je viens d'avoir Jérusalem au téléphone, on me propose le tombeau du Christ. Mitterand se lève, embrasse Jack. Oh! Mais quelle merveilleuse idée, Jack, c'est tout à fait ce qu'il me fallait et combien demandent-ils ? Dix milliards de dollars, monsieur le Président. Quoi ? Dix milliards de dollars ? Pour trois jours ?