atha2

C'est la folie à London, la liesse à Leeds, Liverpool et dans les anciens bassiers miniers. Hier, j'avais écrit que les pubs de coin allaient, durant toute cette semaine, faire leur chiffre de l'année. Mais, franchement, je ne m'attendais pas à un tel débordement de joie suite à l'annonce du décès de la baronne Margot. Du moins dans nos "démocraties". Et chez un peuple souvent qualifié de flegmatique. Certes, il est des voix pour déplorer la perte de cette "grande dame" qui leur a permis de s'enrichir plus encore. Mais elles sont peu nombreuses à côté de celles qui, par la faute de cette dame ont perdu le peu qu'ils avaient. Combien de morts, combien de misères a-t-elle sur la conscience ?

Les autorités anglaises ont décidé de ne pas lui accorder de funérailles nationales. Le risque d'émeutes est sans doute trop grand. Pourtant, elle n'avait plus son mot à dire depuis longtemps, d'autant plus qu'elle souffrait d'Alzheimer et ne devait plus se souvenir qu'elle avait été ministre. Peut-être prétendait-elle qu'elle avait joué pour Manchester City ou United ? Qui sait ?

Hier, j'avais mis la chanson de Renaud que j'ai écouté en boucle plusieurs fois. Il y avait aussi cet "hommage" de Léo Ferré :

http://www.youtube.com/watch?v=eIiu1xF92Qo

LA MERE TAS D'CHAIR, TU CONNAIS ?