04 mars 2013

Oui, mais, on dort

Il arrive parfois que la vie vous assassine tout en vous laissant vivant. Et seul, devant votre vide. Votre inanité. Alors, pour fuir cette angoissante image, on dort. Et c'est un long hiver. Et c'est une longue nuit sans sommeil. Comme ces nuits atroces où vous rêvez que vous dormez. Mais le rêve aussi a cessé de vivre.  On dit souvent que les gens heureux n'ont pas d'histoires. Mais, s'ils n'ont pas d'histoires, à quoi leur sert-il de vivre ? Comme s'ils se contentaient d'être un galet déposé sur une plage et heureux de savoir... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]