20 février 2013

Encore un qui perd son temps

Joël Williams aura bientôt cinquante ans. C'est un Indien Shoshone, autrement dit, aux USA, un moins que rien. D'autant qu'en 1985, il décida d'abattre son père, Blanc et alcoolique, qui le battait depuis sa plus tendre enfance. Ce qui peut se comprendre. Après tout, en Belgique, il y a bien des femmes qui tuent le père avant même qu'il ne le soit et qui vivent en totale liberté. Mais, aux USA, c'est différent. On ne rigole pas. Un peau rouge, bâtard qui plus est, parricide d'un noble blanc (même si alcoolique, violent et tout le... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 17:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 février 2013

Comment j'ai cessé... IV

L'exposition de Liliane Vertessen fit grand bruit. Elle habitait à une quarantaine de kilomètres de Luik, mais de l'autre côté de la frontière linguistique. Où elle commençait à être un peu connue. Mais ici, à Luik, nombril du monde artistique dont la renommée des trois mille artistes (au moins) brillait de la côte d'Ans au pont de Wandre, personne n'en avait jamais entendu parler.  Son travail était un peu particulier, mélange d'autoportraits, de néons, de plumes et de strass...   C'était, comme on  peut le voir,... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]