Il y a une quinzaine de jours, je discutais avec un ami. Je lui disais, au train où le politiquement correct va, tu verras, on va bientôt interdire le Père Fouettard dans les arrivées de Saint-Nicolas. Eh bien c'est fait! Il y en a même qui veulent, au nom de la "laïcité" qu'on retire tous les symboles religieux à Saint-Nicolas. On imagine le tableau. Même Doudou Delruelle qui est pourtant directeur du centre anti-raciste et qui voit des racistes partout, trouve qu'il ne faut quand même pas exagérer. C'est dire. 

Donc, pour ces politiquement corrects, il faudrait donc une Saint-Nicolas sans Saint-Nicolas (ouvertement catho), ni Père Fouettard (clairement raciste). Que resterait-il donc à Liège? Une immense beuverie estudiantine qui, cette année, n'a fait qu'un mort.

Mais peut-être que le coma éthylique est une marque de laïcité? J'en sais rien.

apf