Sandy n'a pas fait qu'un petit tour au dessus de New-York, il a profité de son mini-trip pour visiter Haïti. On remarquera que la presse a à peine parlé de ce petit survol. Ben quoi, Haïti a eu son "heure de gloire" il y a un peu moins de trois ans avec son tremblement de terre. Ils veulent quoi, ces salauds de pauvres? Passer toutes les semaines à la télé peut-être? Ils savent pas encore que, chez eux, les catastrophes naturelles, c'est dans le rubrique chiens écrasés? Non, c'est vrai, ils ne vont que fort peu à l'école. Et puis, chez eux, y'a même pas un Broadway.

C'est fou ce que ces pauvres sont geignards! Je lis le témoignage d'un Calimero haïtien, c'est à peine s'il ne songe pas à se suicider parce qu'il a perdu ses deux boeufs!!! Incroyable! Et le mec qui a perdu ses deux Cadillac dans le Lincoln Tunnel alors? Ils veulent quand même pas qu'on leur envoie encore du fric? Une fois par siècle, ça suffit.

Salauds de pauvres: tu leur donnes un bout d'auriculaire et ils veulent tout ton bras...

Sans titre