18 octobre 2012

Gamin de lettres

Ça ne vous aidera pas à me retrouver sur la photo de classe. J'avais quatre ou cinq ans et, chose rare, je souris. Et je souris de bonheur. Pas parce que c'est le printemps, mais parce que mon oncle Victor et ma tante Bertha m'ont fait un cadeau rare. La journée, Victor travaillait aux "Tubes de la Meuse" et, le soir, pour arrondir ses fins de mois pas très rondes, il était cordonnier. La journée, Bertha faisait tout le ménage, tout vraiment tout et se mettait aussi à coudre. C'est Victor qui a fait ma mallete de facteur. C'est... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]