25 août 2012

Coïncidence

Mort sportive de l'un, mort réelle de l'autre. Il ne faisait pas bon s'appeler Armstrong ces derniers jours. Eddy Merckx, lui, vit toujours. 
Posté par josephorban à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]