Il y a quatre ans, j'écrivais ceci:

http://josephetorban.canalblog.com/archives/2008/08/18/10273196.html

Quatre ans plus tard, rien à ajouter. Les primes sont les mêmes et toujours soumises à l'impôt. La preuve que ces salauds de pauvres feraient mieux de la fermer au lieu d'aboyer sans cesse que le coût de la vie a augmenté en quatre ans. Si c'était vrai, messieurs les dirigeants auraient augmenté la prime des athlètes...