Ségolène n'est pas contente. Des voyous sont venus mettre une affichette sur la porte de sa maison :

asegol

Des vandales ? Des voyous ? Al Qaïda ? La pou... de François ? François lui-même ? Allons, allons, Ségo (ou Ségol comme aurait dit Thierry Roland), un peu d'humouritude. Il fut un temps où ce n'était pas une petite affiche que l'on aurait placardé sur votre auguste porte, mais, dans le meilleur des cas, une bouse de vache...