J'étais encore quelque peu dans les vapeurs opiacées, lorsque j'ai appris la vente du Cri de Munch pour 120.000.000 d'euros. Cette nouvelle m'a rendu fort triste. Le Cri faisait partie de ma Pinacothèque personnelle, entendez par là, ces oeuvres que je trouve essentielles. Le cri représentait, pour moi,un hymne à l'horreur et à la misère du monde. Et voilà qu'il devient le tableau le plus cher du monde!!! J'ignore le pris qu'a reçu Munch de son vivant pour la vente de cette toie. Pour autant qu'il l'ait vendue. Fameuse plus-value.

Dans les années 70, je me souvins de l'avis d'un spécialiste de la Renaissance (excusez-moi, mais ma mémoire a des limites, je ne me souviens plus de son nom) qui disait que, pour lui, aucun tableau, pas même la Joconde, ne valait plus d'un million. Il parlait alors de francs français.

Je suis et reste d'accord avec lui. Il y avait déjà des marchands d'art à l'époque. Un marché aussi. Il y avait déjà des spéculateurs. Maintenant, j'ai du mal à suivre ces marchands de pommes de terre. Sans mépris aucun pour ces derniers...

acri

Oui, je sais, c'est le symbole de "peso" mexicain, pas du dollar, mais quand je tape dollar sur mon clavier, c'est le sule caractère qui s'affiche.