C'est la somme que les USA aura versée pour l'aide humanitaire dans la corne de l'Afrique. À côté des 917 milliards d'euros volatilisés en deux jours (mais pas pour tout le monde) sur le marché boursier, c'est comme si je donnais un mégot de cigarette aux Soudanais pour leur dire de tenir le coup...