L'essence bientôt à deux euros le litre ? Le peuple gronde : à ce prix-là, il n'y aura plus que les gros salaires qui pourront encore s'immoler...