Encore quatre ans... dans le meilleur des cas... À moins d'un nouveau divorce ou d'un Dallas-sur-Seine, encore quatre ans à supporter nicolas bruni...

Mais, en quatre ans, on peut encore faire des choses qu'on avait promis de faire en quinze jours...

Inviter une Colombienne pour manger la dinde en famille à Noël. Régler le problème de la Palestine. Par exemple. Et encore, je ne parle là que des choses futiles. Des affaires courantes.

Se demander comment 53 % des Français ont pu croire à de telles escroqueries...