Sur le site du Monde, un article nous apprend le suicide d'une salariée du groupe Peugeot Citroën mise en "congé de reclassement". Formule pudique qui signifie que vous êtes viré, mais pas tout de suite, avec des gants en soie, parce que, voyez-vous, à 41 a,s, votre salaire commence toute de même à peser, patati, patata.

Sur la même page, un clip publicitaire Citroën avec, comme slogan (je n'invente rien):

Pourquoi dépenser de l'énergie à l'arrêt ?

Une question que la dame ne se posera plus.