Laurent Mallard a 42 ans. Il est facteur à Royère-de-Vassivière, un village de quelques centaines d'habitants répartis en de nombreux hameaux de la Creuse. Pour rendre service aux personnes isolées ou âgées, en même temps que d'apporter le courrier, il leur apportait aussi journaux, tabacs ou médicaments.

Qu'est-ce qu'il croit, Laurent ? Qu'il est payé pour ça ? La direction de la Poste lui a infligé un procès-verbal pour entorse aux règlements.

S'il n'avait pas distribué le courrier, comme les postes le font de plus en plus souvent, ça aurait sans doute été moins grave.