20 septembre 2007

Ma petite maman chérie, je vais mourir

Oubliée, la lettre de Guy Môquet, à la poubelle les proses démoralisantes. Vive la culture de la réussite! Vive la culture tout court. Désormais, les supporters du 15 de France ont leur glorieux hymne, entonné gaillardement sur une oumpapayesque musique afin que le sang impur de l'ennemi abreuve les sillons de l'en-avant : "Allez les Bleus Rugby passion, rugby de belle tradition Ton maillot bleu enflamme nos coeurs et le jeu Jouez, jouez à ce rugby qui vous honore" Y'a pas à dire, ça prend autrement les gonades qu'une lettre... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2007

Aux larmes, citoyennes!

Cher Monsieur, veuillez excuser, s'il-vous-plaît, l'absence du petit nicolas aujourd'hui. Vous comprendrez aisément, je l'espère, que les nombreux deuils qui l'ont frappé durant ces cent derniers jours ont fortement ébranlé l'enfant hypersensible qu'il est et ont exigé d'autant plus le repos qu'une insidieuse angine blanche le retient dans sa chambre....
Posté par josephorban à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

La une de Charlie

(copieurs, va)...
Posté par josephorban à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 septembre 2007

Quand je vous disais

Finalement, le grand prix de francorchiant n'aura engendré que 3,3 millions d'euros de déficit au lieu des 4 prévus. Le ministre Marcourt s'en félicite d'autant plus que si le grand prix n'avait pas eu lieu, c'est 6 millions d'indemnités (pour rupture de contrat signé à l'aveugle) que la région wallone aurait dû débourser. Quand je vous disais qu'ils allaient dire avoir fait une bonne affaire. Bah, du moment qu'ils auront eu leur place gratuite dans les loges...
Posté par josephorban à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

Hommage (facile) à Plantu

Posté par josephorban à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

Un peu de rose quand même

Après la nouvelle grise venue de sarkozye, mettons quand même un peu de rose dans le paysage. Cette photo d'un travesti mexicain s'apprétant à monter sur scène me fait penser qu'il y a tout de même eu quelques progrès, en vingt ans, dans ce pays. Lorsque j'y vivais, dans les toilettes de ces nombreux cabarets, il était seulement écrit "caballeros".
Posté par josephorban à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

Ils étaient vingt et trois

Ce matin, vers quatre heures et demie il n'y avait que 23 députés (sur 577) pour adopter le projet de loi sur l'immigration qui s'il avait existé à l'époque n'aurait jamais permis à un petit nicolas de devenir un jour tsaron. 23 députés seulement pour un texte aussi important, cela peut paraître fort fort peu. À moins que les députés eux-mêmes ne mettent déjà en place l'écrémage des fonctionnaires...
Posté par josephorban à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]